Équations aux dérivées partielles

Quelques résultats entropiques pour des équations d'agrégation-fragmentation, linéaires et non-linéaires

Les méthodes fondées sur une inégalité d'entropie, en particulier "l'entropie relative généralisée", se sont révélées extrêmement efficaces pour l'étude de la convergence en temps long des solutions d'équations de population structurées, et ont connu un grand succès ces vingt dernières années.
Nous étendons ici ces méthodes d'une part à des solutions mesures, à l'aide de mesures de Young, et d'autre part à la convergence vers une limite oscillant de façon périodique.
Enfin, nous étudions le comportement en temps long d'une famille d'équations de nucléation-agrégation, pour laquelle on peut construire une fonctionnelle d'entropie spécifique.