Quelques remarques sur la discrétisation des EDP, de 1912 à nos jours