Analyse numérique de la partie elliptique issue d'un modèle de Saint-Venant non-hydrostatique

La résolution d'un modèle de Saint-Venant où l'on relève l'hypothèse de la pression hydrostatique peut numériquement se résoudre en deux étapes de prédiction et de correction. On s'intéressera ici à l'analyse numérique du problème elliptique qui en résulte et ceci à l'aide du formalisme dit des "schémas gradients". Ce travail est en collaboration avec Virgile Dubos, Yohan Penel et Jacques Sainte-Marie.