Commission Réseau Ouest Mathématiques

Commission des thèses

Cette page fournit quelques renseignements sur la commission des thèses et HDR du réseau doctoral "Ouest Mathématiques".
Cette commission concerne les thèses et HDR de mathématiques des établissements d’Angers, Brest, Le Mans, Lorient, Nantes, Rennes, Vannes.
Il est donc évident qu’elle ne remplace aucunement les commissions de chaque établissement. Son rôle est consultatif, même si la plupart des départements de mathématiques demandent au candidats de toujours passer par elle.


La soutenance d’une thèse ou habilitation nécessite certaines démarches administratives dont le candidat est seul responsable. Afin d’assurer le bon déroulement de la procédure, le candidat devrait se renseigner le plus tôt possible sur les étapes à suivre et les délais à respecter auprès de la scolarité 3ème cycle et de l’école doctorale dont il depend (les règles ne sont pas uniformes…).


La commission des thèses se réunit 4 fois par an. Les dates limites de dépôt des dossiers sont fixées au 10 septembre, 10 janvier, 10 avril et 10 juin de chaque année.

La prochaine commission se réunira dans la semaine du 10 juin 2014. Les dossiers pour cette commission doivent parvenir avant le 10 juin 2014 à l'adresse olivier.ley@insa-rennes.fr. Pour toute soumission, lire attentivement le texte de l’annonce.


Quelques liens utiles :

Soutenance de la thèse : procédures et conseils (école doctorale Matisse)
Règlement intérieur relatif à la délivrance du doctorat de l’Université de Rennes 1
Habilitation à diriger des recherches (Université Rennes 1)
Ecole doctorale 503 - Sciences et Technologies de l’Information, Mathématiques (STIM) (Nantes, Angers, Le Mans)
(merci de contacter Olivier Ley pour enrichir cette liste et la maintenir à jour)

Principes de fonctionnement

La Commission des thèses de mathématiques de l’Ouest, créée au sein de l’École Doctorale Mathématiques de l’Ouest (1992-2000), a été continuée au sein du Réseau Doctoral Ouest Mathématiques fondé en 2000 conjointement par plusieurs laboratoires de mathématiques des régions Bretagne et Pays de la Loire.

Le Réseau Doctoral Ouest Mathématiques regroupe aujourd’hui 5 laboratoires :

  • le Laboratoire de Mathématiques de Bretagne Atlantique (UMR 6205, UBO/UBS/CNRS),
  • l’Institut de Recherche MAthématique de Rennes (UMR 6625, UR1/ ENS/ INSA/ CELAR/ UHB/ Agro/ CNRS),
  • le Laboratoire de Mathématiques Jean Leray, Nantes (UMR 6629, UN/ ÉCN/ CNRS)
  • le Laboratoire Angevin de REcherche en MAthématiques, Angers (UMR 6093, UA/ CNRS),
  • le Laboratoire Manceau de Mathématiques, Le Mans (ÉA 3263, UM),
  • ces trois derniers étant rassemblés dans la
  • Fédération de recherche Mathématiques des Pays de Loire (FR 2962, UN/ UA/ ULM/ ÉCN/ CNRS).

La commission se veut garante de la qualité des thèses et habilitations en mathématiques soutenues dans les établissements associés à ces laboratoires : Université d’Angers, Université de Bretagne Occidentale, Université de Bretagne Sud, Université du Maine, Université de Nantes, Université de Rennes I, Université de Rennes 2, INSA de Rennes, École Centrale de Nantes, Agrocampus, CELAR.

1  Rôle de la commission

La commission a un rôle consultatif. Elle a vocation à recevoir tous les projets de soutenance de thèses ou d’habilitations à diriger des recherches de mathématiques provenant des établissements sus-nommés. Elle peut également accepter d’expertiser des dossiers provenant d’autres établissements.

Elle se prononce sur la pertinence de la soutenance des thèses et habilitations qui lui parviennent. Si la commission juge que le dossier ne peut pas être présenté en l’état, elle suggère au candidat des améliorations en vue d’une soumission ultérieure.

La commission, sur la base d’une proposition préalable du directeur de thèse — ou du candidat lui-même pour une HDR, établit une liste de rapporteurs extérieurs au Réseau Ouest Mathématique qui pourront garantir un jugement scientifique sérieux, indépendant et de qualité. Elle se charge de contacter les rapporteurs et d’obtenir leur accord de principe. La liste ainsi consolidée est proposée au Conseil Scientifique de l’établissement du candidat (pour une HDR) ou à son École Doctorale (pour une thèse).

2  Renouvellement de la commission

La commission est renouvelable tous les trois ans.

Les membres de la commission sont nommés par les directeurs des laboratoires qui doivent au maximum veiller à ce que leurs choix respectent un équilibre des thématiques au sein de la commission.

En outre, la composition de la commission doit, autant que possible, être représentative de la taille des laboratoires participants.

À titre indicatif, la répartition au 1er janvier 2009 est la suivante :

  • 2 membres pour le Laboratoire de Mathématiques de Bretagne Atlantique,
  • 7 membres pour l’Institut de Recherche Mathématique de Rennes,
  • 2 membres pour le Laboratoire de Mathématiques et d’Application des Mathématiques de Vannes.
  • 7 membres pour la Fédération de Recherche Mathématiques des Pays de Loire,

Le président de la commission est choisi par la commission dès renouvellement de celle-ci.

3  Fonctionnement de la commission

La commission se réunit quatre fois par année universitaire, dans les 10 jours suivant :
- le 10 septembre (date limite de dépôt des dossiers pour la commission 1)
- le 10 janvier (date limite de dépôt des dossiers pour la commission 2)
- le 10 avril (date limite de dépôt des dossiers pour la commission 3)
- le 10 juin (date limite de dépôt des dossiers pour la commission 4)

Une annonce est préparée pour chaque réunion, et est diffusée un mois avant la date de la réunion.

Les candidats doivent envoyer leur dossier au président de la commission en se conformant aux modalités décrites dans l’annonce correspondante.

Pour ne pas pénaliser les candidats par des contraintes calendaires, la commission accepte d’examiner les dossiers avant que le texte final de la thèse ou de l’habilitation ne soit définitif. Il doit être néanmoins dans un état suffisamment avancé pour que les rapporteurs proposés puissent se faire une idée précise de son contenu et de l’ensemble des résultats.

La commission communique à chaque candidat (pour une HDR) ou à son directeur de thèse l’avis qu’elle a émis ainsi que la liste des rapporteurs proposés.

Les rapporteurs sont contactés par le président de la commission qui leur demande leur accord de principe, jusqu’à obtenir l’accord de deux rapporteurs (pour une thèse) ou trois rapporteurs dont un étranger et un français (pour une HDR). La liste de ces rapporteurs est alors transmise officiellement par courrier électronique au candidat HDR ou au directeur de thèse.

Il appartient ensuite à chaque candidat de s’assurer que les rapporteurs sont validés par son établissement et que les rapports arrivent dans les temps.

 

Olivier Ley

Annexe : Annonce juin 2014